Chaussettes de compression ou pas?

encore un truc que j’aimerai explorer un peu. On en voit sur certains champions, des coureurs ne jurent que par ça, d’autres n’aiment pas ou n’y voient aucune différence.. alors que nous dit la science sur le sujet,
Quels sont les effets attendus de ces chaussettes magiques?

– effet sur la circulation: le sang descend vers le bas de la jambe sous l’effet de la gravité. La chaussette améliorerait le retour. En course elle améliorerait le flux veineux et donc limiter la fatigue
– effet sur les vibrations: courir engendre des vibrations qui vont se propager dans les muscles. Ces vibrations pourraient être à l’origine des douleurs post effort. Cela pourrait améliorer la force (Kramer 1998-1996), la proprioception
Que nous disent les études?

Byrne a demontré en 2001 que la compression pouvait améliorer le retour veineux. Il est aussi démontré que c’est plus un gradient de pression qu’une pression constante qui améliore ce retour. Une revue de littérature de Hill en 2013 semble montrer une réduction des DOMS, une récupération de la fonction musculaire. Mais il reste beaucoup de variables à comprendre: quelle type de compression, quelle pression, quand les porter? au cours de l’effort? après? les deux? est ce plus efficace que d’autres stratégies de récupération?

Est ce qu’il y a une amélioration de la performance? certains auteurs nous montrent que non (Ali 2007) d’autres que oui (Kremmier 2009, Chatard 1998, Bingard 2006)

Il y a des études qui nous montrent une élimination du lactate plus rapide (Berry 1987, Creasy 2008..)
Que faire?

Malgré tout l’effet au cours de l’effort n’est pas démontré complètement. Il y a un effet certains sur la récupération mais pas forcement sur la performance.

Doit on les porter pendant ou après l’effort? est ce le seul moyen de recuperer?

C’est un outil pour le coureur, pas la solution ultime. Il reste beaucoup à chercher et démontrer

Certains les supportent, si cela les motive qu’ils les portent. Ce n’est pas la seule solution.

A titre personnel, j’ai l’impression que mes jambes étouffent en les portant. C’est mon simple avis.