Sprint sur vélo ou faire des burpees?

Les burpees, sont un exercice à la mode. Il a été popularisé auprès des coureurs grâce aux courses à obstacles.

Pour ceux qui ne connaissent pas, un burpee, c’est une pompe, suivie d’un saut à la verticale et on recommence. Sur certaines courses à obstacle, rater une épreuve vous impose 30 burpees.. radical

Pourquoi ce titre provocateur? quel est le lien?

Une étude publiée récemment dans l’american collège of sport médecine compare la dépense énergétique et les effets physiologiques de  burpees face à un sprint de 30 secondes « aux taquets » sur un vélo « d’appartement »

En pratique ceux qui pratiqueront les sprints le feront  par 4 séries de 30 secondes de super sprint espacées de 4minutes de repos. Les autres font 4 séries de  30 secondes de burpees (en essayant d’en faire un maximum) séparées par 4 minutes de repos.

Les deux activités sont équivalente en terme de d’activité métabolique et cardio vasculaire. Par contre les burpees nécessitent un « schéma moteur » beaucoup plus complexe. Pédaler n’est pas si compliqué alors que les burpees nécessitent force impliquant de nombreux muscles, equilibre, contrôle moteur, expansivité musculaire..

Finalement on pourrait travailler le cardio et la force et l’équilibre et la coordination motrice en même temps, c’est une option à prendre en compte.